18 novembre 2021      |      categorie 1,  actualités

Armandine & Annick

E-commerce au Cameroun

La vente en ligne se distingue par la qualité des produits, le  service à la clientèle et la politique de livraison. Au Cameroun, le commerce électronique séduit de plus en plus. En 2018, le pays à fait son entrée dans la liste des 10 pays Africains en pointe. Ce commerce a pris au fil du temps une place en changeant l’habitude d’achat des consommateurs. C’est donc tout naturellement que le marché électronique croît à un rythme exponentiel au Cameroun. Malgré cette infiltration, le e-commerce est confronté à plusieurs difficultés. En effet, on note (1) une quasi absence d’adresse fixe dans le pays, ce qui pousse à utiliser les lieux publics comme repère, (2) la maturité du e-commerce au Cameroun est encore en construction. La plupart des acheteurs en ligne au Cameroun ont entre 25 et 34 ans. Ces acheteurs sont constitués à 61% d’hommes. Parmi les sites de commerce en ligne les plus populaires au Cameroun on compte ShoppingList, Glotelho,  Iziway, etc.

<meta charset="utf-8">

 

Les types de modèles de e-commerce les plus utilisés

 

 

Il existe cinq principaux types de modèles de commerce électronique qui peuvent décrire presque toutes les transactions qui ont lieu entre les consommateurs et les entreprises.

1. Business to Consumer (B2C) :

Lorsqu'une entreprise vend un bien ou un service à un consommateur individuel (par exemple, vous achetez une paire de chaussures à un détaillant en ligne).

 

2. Business to Business (B2B) :

Lorsqu'une entreprise vend un bien ou un service à une autre entreprise (par exemple, une entreprise vend un logiciel en tant que service à d'autres entreprises). 

 

3. Consommateur à consommateur (C2C) :

Lorsqu'un consommateur vend un bien ou un service à un autre consommateur (par exemple, vous vendez vos vieux meubles sur eBay à un autre consommateur).

 

4. De consommateur à entreprise (C2B) :

Lorsqu'un consommateur vend ses propres produits ou services à une entreprise ou une organisation (par exemple, un influenceur offre une exposition à son public en ligne en échange d'une rémunération ou un photographe accorde une licence d'utilisation de sa photo à une entreprise).

 

5. De commerce en ligne vers hors ligne (O2O) :

C’est une stratégie commerciale qui attire des clients potentiels des canaux en ligne pour effectuer des achats dans des magasins physiques. Le commerce en ligne à hors ligne (O2O) identifie les clients dans l'espace en ligne, par exemple par le biais d'e-mails et de publicités sur Internet, puis utilise une variété d'outils et d'approches pour inciter les clients à quitter l'espace en ligne. Ce type de stratégie intègre des techniques utilisées dans le marketing en ligne avec celles utilisées dans le marketing physique.

ShoppingList est un site de e-commerce hybride. Il se trouve dans les catégories B2C et O2O, car en plus du e-commerce, la maison fait aussi dans le commerce traditionnel. Ce choix vient du fait que le contact humain et la satisfaction client sont au cœur de nos priorités.


 

Avantages du e-commerce

 

 

Le e-commerce présente de nombreux avantages. Il permet des achats plus rapides ainsi que la possibilité de toucher un large public 24 heures sur 24, 7 jours sur 7. Pour comprendre en quoi cette phrase est pertinente, les points suivants apportent plus de détails.

 

  1. Des achats plus rapides pour les clients

Pour les clients, le e-commerce permet de faire des achats de n’importe où et à n’importe quel moment. Ainsi, les acheteurs peuvent obtenir les produits qu’ils veulent et dont ils ont besoin plus rapidement. Ils ne sont donc pas limités par les heures d’ouverture d’un magasin traditionnel.

C’est la responsabilité du site d’accélérer lesdélais de livraisons. Pour des raisons pratiques, ShoppingList livre enttre 24 et 48h. Ce qui est semblable aux délais des plateformes telles que Amazone.

 

  1. Les entreprises peuvent facilement atteindre de nouveaux clients

Le commerce électronique permet également aux entreprises d’atteindre plus facilement de nouveaux clients dans le monde entier. Un site de e-commerce n’est pas lié à un emplacement géographique unique. En effet, il est ouvert et accessible à tous les clients qui le visitent en ligne. D’autre part, les marques ont la possibilité d’entrer en contact avec d’importants auditoires pertinents qui sont dans un état d’esprit prêt à acheter. Cela est possible notamment grâce à la publicité sur les médias sociaux.

 

  1. Réduction des coûts d’exploitation

Par ailleurs, les détaillants en e-commerce peuvent ouvrir des magasins avec des coûts d’exploitation minimes. En effet, ils n’ont pas besoin d’une vitrine physique (et d’employés pour la doter en personnel). Au fur et à mesure que les ventes augmentent, les marques peuvent facilement étendre leurs activités. Aussi, elles n’ont pas besoin de faire d’importants investissements immobiliers ou à embaucher une main-d’œuvre importante. Cela signifie donc des marges plus élevées dans l’ensemble.

 

  1. Expériences personnalisées

Grâce à l’automatisation et à l’utilisation des données, les entreprises peuvent offrir des expériences en ligne hautement personnalisées à leurs clients de e-commerce. De ce fait, ShoppingList intègre un puissant algorithme de recommandation basé sur les images. Surtout pour les vêtements.

Si vous avez aimé cet article n'hésiter pas à le partager !

© 2021 NZHINUSOFT. Tous Droits Réservés